Hépatite B

L’hépatite B est causée par un virus qui infecte le foie. Il s’agit d’une des maladies les plus courantes évitables par la vaccination qui affecte les voyageurs et qui peut causer une infection aiguë ou chronique.

Les risques que vous courez dépendent de plusieurs facteurs : votre destination, la durée de votre séjour, les activités auxquelles vous participez pendant votre voyage et si vous entrez en contact direct avec du sang ou d’autres liquides organiques. Certaines destinations présentent un risque plus élevé d’infection, puisque certaines régions comptent un plus grand nombre de personnes atteintes d’hépatite B chronique dans la population générale.

Les travailleurs de la santé, les travailleurs humanitaires et tous ceux qui reçoivent des soins de santé ou dentaires à l’aide de matériel non stérilisé ou contaminé courent un risque accru d’infection dans un pays où l’hépatite B est présente. Le risque augmente avec certaines activités, comme les relations sexuelles non protégées, le partage d’aiguilles, le tatouage et l’acupuncture.

  • Les symptômes peuvent prendre de deux à six mois avant de se manifester.
  • De nombreuses personnes qui ont contracté l’hépatite B n’ont aucun symptôme ou des symptômes bénins.
  • Les symptômes des personnes atteintes d’hépatite B aiguë peuvent comprendre la fatigue, la perte d’appétit, les douleurs articulaires, les douleurs abdominales, la nausée, les vomissements, la fièvre et l’urine foncée. Un nombre restreint de personnes contracteront la jaunisse (jaunissement de la peau et des yeux).
  • Certaines personnes qui contractent l’hépatite B chronique demeureront contagieuses à vie. Une infection chronique peut causer la cirrhose (cicatrisation du foie) et/ou le cancer du foie. La plupart des personnes qui sont atteintes d’hépatite B chronique ne savent pas qu’elles sont infectée

Source: Santé Canada