Tétanos

Très rare en Amérique du Nord grâce à la vaccination, le tétanos est une infection causée par la toxine de la bactérie Clostridium tetani. La spore de la bactérie se trouve partout dans l’environnement. Elle entre dans l’organisme à l’occasion d’une blessure, même mineure, contaminée par de la terre, de la poussière, de la salive, des selles d’humains ou d’animaux. Le risque d’infection est plus grand lorsqu’il s’agit d’une blessure pénétrante due, par exemple, à une morsure, à cause de l’impossibilité de la nettoyer en profondeur.

Le tétanos est une maladie neurologique qui se caractérise par des contractions spasmodiques douloureuses du muscle masséter (trismus) et des muscles du cou et de la langue. Ces spasmes causent la grimace persistante (rictus sardonique). Les spasmes s’étendent aux muscles de l’abdomen, des membres et du dos, causant l’aspect arc-en-ciel ou opisthotonos.

Le tétanos néonatal survient chez les nourrissons nés dans des conditions insalubres, de mères non adéquatement vaccinées. La vaccination d’une femme enceinte contre le tétanos assure une protection à l’enfant qu’elle porte par transfert passif de ses anticorps.

Les complications du tétanos sont la fracture de vertèbres ou d’os longs, une cardiomyopathie ou une pneumonie. Le décès survient dans 10 % des cas, conséquence d’un laryngospasme, d’une insuffisance respiratoire ou de troubles du rythme cardiaque.

Source: Agence de la santé publique du Canada