Rage

La rage est une encéphalite mortelle causée par un virus qui atteint le cerveau. Un animal infecté excrétant le virus de la rage dans sa salive peut la transmettre à une personne lorsqu’il la mord ou lui lèche une plaie ou une muqueuse. Les animaux sauvages infectés sont surtout les chauves-souris, les ratons laveurs, les moufettes et les renards. Les animaux domestiques infectés sont surtout les chats, les chiens et le bétail.

Chez l’humain, la période d’incubation moyenne est de 20 à 90 jours. La majorité des cas surviennent dans l’année qui suit l’exposition.

Les premiers symptômes sont non spécifiques : fièvre, frissons, malaise, fatigue, insomnie, anorexie, céphalée, anxiété, irritabilité. On peut observer de la douleur, des engourdissements ou du prurit au site de la morsure. La maladie évolue vers le coma et la mort en moins de 14 jours.

La prévention de la rage après l’exposition nécessite d’abord un bon nettoyage de la plaie à l’eau et au savon pendant plusieurs minutes, suivi de l’application d’un agent virucide (ex. : povidone iodée 10 %, iode en teinture ou en solution aqueuse, éthanol 70 %, gluconate de chlorhexidine 2 %). Puis, on administre le vaccin et les RIg. Le fait d’avoir été vacciné n’élimine pas la nécessité de recevoir des doses additionnelles de vaccin à la suite d’une exposition ultérieure.

DIN: 01908286
Source: Agence de la santé publique du Canada