Oreillons

Étant une maladie virale, les oreillons se transmettent par contact avec la salive d’une personne infectée.

Les complications liées aux oreillons sont fréquentes, mais les séquelles sont rares. Une méningite clinique survient dans de 10 à 30 % des cas; elle est généralement bénigne et sans séquelles. De 20 à 30 % des adolescents et des hommes présentent une inflammation des testicules (orchite).

Environ 5 % des femmes développent l’inflammation d’un ovaire (ovarite). L’atteinte de l’ovaire ou du testicule est généralement unilatérale et entraîne rarement la stérilité. L’encéphalite et la surdité surviennent rarement.

Source: Agence de la santé publique du Canada