Oreillons

Les oreillons sont une maladie infectieuse aiguë causée par le virus des oreillons. La maladie se caractérise par la tuméfaction d’une ou de plusieurs glandes salivaires, habituellement des glandes parotides. Ordinairement bénigne, l’infection peut toutefois entraîner des complications, comme une méningite virale, une orchite ou une ovarite.

Jadis une infection courante de l’enfance, les oreillons sont devenus une maladie relativement rare grâce à la mise en place de programmes de vaccination systématique au Canada. Il reste que des éclosions d’oreillons surviennent encore au pays, et que la proportion de cas survenant chez les jeunes adultes est à la hausse.

La période d’incubation dure en moyenne de 16 à 18 jours, mais elle peut varier de 12 à 25 jours. Les oreillons se caractérisent le plus souvent par une parotidite unilatérale ou bilatérale (chez 30 à 40 % des patients), précédée de fièvre, de céphalée, de malaise, de myalgie ou d’anorexie.

Les symptômes systémiques disparaissent habituellement au bout de trois à cinq jours, et la tuméfaction parotidienne s’estompe en l’espace de sept à dix jours. Environ 20 % des infections sont asymptomatiques, et de 40 à 50 % des cas manifestent des symptômes non spécifiques ou respiratoires.

Source: Santé Canada