Hépatite A

Le virus de l’hépatite A (VHA) se transmet par contact direct ou indirect avec les selles d’une personne infectée. L’hépatite s’acquiert le plus souvent à la suite d’ingestion d’eau, d’aliments, en particulier les mollusques (ex. : moules, huîtres) crus ou insuffisamment cuits, ou de liquides contaminés par les selles d’une personne infectée. Elle peut également s’acquérir au cours de relations sexuelles. Les personnes asymptomatiques atteintes d’hépatite A peuvent aussi transmettre l’infection.
Il peut s’écouler de 15 à 50 jours (en moyenne 30 jours) entre l’entrée du virus dans l’organisme et le début des symptômes. Chez le jeune enfant, cette infection est souvent asymptomatique, alors que 75 % des adultes infectés auront des symptômes : fièvre, anorexie, céphalée, ictère. Le risque d’avoir une maladie grave augmente avec l’âge. La guérison se fait généralement spontanément. De 0,1 à 0,3 % des cas en meurent.
Les principales mesures de prévention autres que la vaccination sont :
le lavage fréquent des mains, notamment avant de manipuler des aliments et après les relations sexuelles;

  • la désinfection des objets souillés de selles;
  • la non-consommation d’aliments et d’eau susceptibles d’être contaminés.

DIN: 021877078 ou 02231056
Source: Agence de la santé publique du Canada