Encéphalite Japonaise

L’encéphalite japonaise est une maladie relativement fréquente en Asie; toutefois, les voyageurs n’en sont que très rarement atteints.

Il s’agit d’une infection virale du cerveau, transmise à l’humain par la piqûre d’un moustique infecté. Les moustiques infectés se trouvent principalement dans les régions rurales agricoles (ex. : à proximité d’une rizière ou d’une ferme d’élevage de porcs). La majorité des infections humaines passent inaperçues. On estime qu’environ 1 personne infectée sur 200 présente des symptômes. Cependant, quand la maladie se manifeste, elle donne de la fièvre, un mal de tête et des symptômes neurologiques. Elle peut entraîner le décès chez de 10 à 25 % des malades et des séquelles (ex. : épilepsie, paralysie, retard mental) chez de 33 à 50 % des personnes.

Pour le voyageur nord-américain qui se rend en Asie, la probabilité de contracter l’encéphalite japonaise est inférieure à 1 pour 1 million au cours d’un séjour de courte durée. Cependant, dans le cas de personnes qui se rendent dans les régions rurales pendant la saison de transmission, le risque par mois d’exposition peut s’élever jusqu’à 1 pour 5 000 personnes. Il est important d’utiliser des moyens de prévention contre les piqûres de moustiques.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

DIN: 02333279
Source: Agence de la santé publique du Canada